Qu’est ce que La Camisole ?

Un nouveau journal narrant les événements assez minces de la vie étudiante ? Une obscure feuille de choux plagiant des dépêches AFP ? Ou juste, comme son nom pourrait l’indiquer, la revue de mode d’un asile d’aliénés ?

Nul le sait. Jadis anti-moderne, nous avons compris tardivement que la grogne sénile était un enthousiasme juvénile.

Aussi, nous attendons encore que quelqu’un nous envoie notre hagiographie. 

Contributeurs