C’était la Beat Generation
Nov13

C’était la Beat Generation

Témoins d’une ardeur nouvelle, une série de films et d’événements culturels retracent la vie et l’œuvre désormais légendaire des écrivains de la Beat Generation. Au hasard de réalisations ou de montages photographiques, l’exposition du Centre Georges Pompidou proposait une vaste fresque et exhumait les objets, images, sons, vocables ou éclats qui permirent l’apothéose de ces poètes hors norme(s). On a beaucoup dit sur la vie et...

lire la suite
La Camisole sur Fréquence Orages d’Acier – La Beat Generation
Oct11

La Camisole sur Fréquence Orages d’Acier – La Beat Generation

Retrouvez Hector Burnouf et Clovis Deforme sur Fréquence orages d’acier concernant la Beat Generation

lire la suite
Yves Bonnefoy, la poésie est le sel de la terre
Juil07

Yves Bonnefoy, la poésie est le sel de la terre

De bonne foi, chacun notera que les lecteurs de poésie se font très rares. Les étudiants en lettre y sont contraints par des professeurs corrigeant avec intransigeance les règles métriques et l’exactitude des assonances ; quelques passionnés aussi se font aussi heureux qu’Ulysse ayant fait un beau voyage et admirent les vers innocents de Ronsard, ceux larmoyants de Lamartine ou goûtent à leur subversion baudelairienne. Mais bien...

lire la suite
Michel Houellebecq, poésie et libéralisme
Mai11

Michel Houellebecq, poésie et libéralisme

Chez Houellebecq, la solitude est consubstantielle au libéralisme. Son héros récurrent, cadre moyen, rentre chez lui, le soir, encombré de ses sacs plastiques remplis d’alcool et de plats cuisinés. Avec un peu de chance, son seul échange humain de la journée fut le « non » opposé à la caissière lui demandant sa « carte de fidélité »

lire la suite
La gueule de bois plutôt que la langue de bois
Avr09

La gueule de bois plutôt que la langue de bois

« Le blanc a suffisamment joui, bouffé, bu, roté, massacré, au suivant ! » proclame tout net une certaine baronne de Rothschiess. Ainsi décrit, le programme du « siècle, du Bilderberg et du Parlement » ne s’encombre pas d’abondantes précautions sémantiques. Dans le dernier roman d’Olivier Maulin, gueule de bois, ce programme peine en tout cas à soulever l’unanimité de ses personnages. Le récit narre l’épopée éthylique d’une improbable bande à travers les troquets, tavernes, dîners mondains et hôpitaux.

lire la suite
Jugan de Jérôme Leroy
Mar08

Jugan de Jérôme Leroy

A travers le récit d’une reconversion manquée d’un ancien activiste révolutionnaire et l’histoire de passions ténébreuses, Jérôme Leroy s’intéresse à la vie ordinaire de la province normande et aux aspects de l’engagement politique. Le roman s’amorce sur le souvenir d’une rencontre ; face à la mer, devant les les Cyclades le narrateur songe à Jugan, personnage insolite connu quelques décennies plus tôt alors qu’il enseignait le latin au collège Jules Barbey d’Aurevilly dans la Manche, en Plein Cotentin. Revenu de 18 ans d’incarcération, cet homme fut le meneur d’Action Rouge, un groupe d’extrême-gauche pratiquant l’assassinat politique.

lire la suite