Fréquence Camisole #12 [Radio Libertés] – « Le Paris qu’on aime » avec Gérard Letailleur
Oct26

Fréquence Camisole #12 [Radio Libertés] – « Le Paris qu’on aime » avec Gérard Letailleur

  Le Paris qu’on aime ! Animé par Hector Burnouf, accompagné du Collin Froid et de Georges Belfort Invité : Gérard Letailleur Là où on parle bistrot, Paris banlieue de Versailles, Belmondo, tete d’hippototame, le Maxim’s sous l’occupation, Pompidou criminel, Le Corbusier, Céline, Maude de...

lire la suite
Y a-t-il encore une politique française au Levant ?
Oct19

Y a-t-il encore une politique française au Levant ?

  Que ce soit sous l’Empire ou sous la République, la France est présente au Levant depuis au moins cent cinquante ans et entretient historiquement des liens privilégiés avec le Moyen-Orient. La diplomatie française de ces dernières années en est-elle consciente? Elle qui saborde les différentes tentatives de plans de paix, que ce soit en Syrie ou avec l’Iran, et par là ruine notre image dans cette région stratégique....

lire la suite
On a assassiné Paris (2/2)
Oct11

On a assassiné Paris (2/2)

Paris se meurt. Alors autant noyer son chagrin dans les eaux de la Seine et le champagne

lire la suite
On a assassiné Paris  (1/2)
Oct09

On a assassiné Paris (1/2)

  Paris était un songe qui avait traversé les siècles, qui dans les feux qui l’avaient brûlé avaient su voir de la lumière, qui dans les guerres qui auraient pu la tuer avait su voir de la poésie, qui dans les révolution avait su conserver les traditions, mais quelque part au milieu du XXème siècle, ce songe s’est évanoui. Il aura fallu des siècles pour que sur les ruines de la romanité, les copistes des monastères...

lire la suite
Adieu de Gaulle
Sep29

Adieu de Gaulle

Tout le monde ou presque est gaulliste. Et les droites rivalisent de génuflexions idolâtres. 

lire la suite
Un conservatisme impossible ?
Fév01

Un conservatisme impossible ?

ujourd’hui sur BFM-TV, il n’y avait plus guère que le bon Philippe Bas, très transparent Président du conseil Général de la Manche pour défendre le maintien de la candidature Fillon. Peu de représentants de la droite osent encore montrer leur museau et vanter l’usage indispensable des qualités de son épouse pour la France, l’Europe et le monde. Aujourd’hui déjà, Philippe Gosselin, aussi pâle député du même département, appelait Alain Juppé à faire don de sa personne à la droite. D’autres voix plus autorisées devraient suivre.

lire la suite